Mercredi 17 février 2010Le dictateur

Charlie Chaplin

Le dictateur Genre : comédie
Durée : 126 min
Sortie : 1940

Distribution

Charles Chaplin, Jack Oakie, Reginald Gardiner , Henry Daniell, Billy Gilbert, Grace Hayle, Carter DeHaven, Paulette Goddard, Maurice Moscovitch, Emma Dunn, Bernard Gorcey, Paul Weigel

Résumé

Un petit barbier est kidnappé, car il présente une ressemblance frappante avec Adenoid Hynkel, le sanglant dictateur du pays où il réside...

Tournage et sortie

Le tournage du Dictateur commence le 9 septembre 1939, soit huit jours après l'invasion de la Pologne par les Nazis et six jours après la déclaration de guerre de la Grande-Bretagne et de la France à l'Allemagne. Au début de 1939, et malgré l'opinion défavorable de nombreuses personnalités politiques américaines, Chaplin décide de parodier Hitler lui-même dans son prochain film... Tourné fébrilement à partir de septembre 1939, alors que l'Europe s'enflamme, Le Dictateur sort en octobre 1940 aux États-Unis. L'Europe ne découvrira le film que cinq années plus tard... Le Dictateur est projeté pour la première fois en Allemagne en 1945 sous la pression des Américains. Mais l'accueil des Allemands reste froid. Ce n'est qu'en 1958 que le film sort en Allemagne fédérale. Le Dictateur sort aux Etats-Unis le 15 octobre 1940. Si le succès commercial est au rendez-vous, les critiques sont mitigées. Des reproches sont faits à Chaplin, soupçonné de faire de la propagande anti-isolationniste dégradant les relations entre les Etats-Unis, l'Allemagne et l'Italie et poussant les Américains à intervenir dans le conflit. Autre critique: celle qui l'accuse de faire une comédie sur un sujet tragique. Enfin, certains Américains n'apprécient pas le discours final jugé trop engagé. Sélectionné aux Oscars dans cinq catégories, le film ne reçoit aucune récompense.

Commentaire

Sauf à la fin, le film présente une suite de gags visuels ou de situations, notamment lorsque Hynkel joue avec un globe terrestre gonflable, ou lorsque son homologue de Bactérie (Benzino Napoloni) et lui rivalisent sur la hauteur de leurs sièges respectifs.
Une scène poignante est celle, vue uniquement de dos, où le barbier regarde longuement brûler sa maison. Elle sera citée dans plusieurs ouvrages consacrés au langage visuel dans le cinéma.
Ce film est ouvertement inspiré par le régime nazi mis en place par Hitler. Le dictateur incarné par Chaplin est largement inspiré par celui-ci et le personnage de Benzino Napoloni fait penser au premier coup d'œil à un autre dictateur, l'italien Benito Mussolini. Bien que réalisé avant le début de la Seconde Guerre mondiale, le film laisse entendre la possibilité d'une nouvelle guerre en Europe en même temps qu'il rappelle la brutalité du régime nazi.
Lors de ses discours, le dictateur Hynkel s'exprime en anglais mais aussi en une langue peu compréhensible et très agressive qui rappelle le ton sur lequel Hitler prononçait ses discours en allemand, et on reconnaît quelques mots comme Blitzkrieg.

Un petit mot sur le réalisateur

Chaplin s'engage politiquement dans certaines de ses œuvres, véritables satires de la société des années 1930. Des films comme Les Temps modernes ou Le Dictateur sont respectivement une critique de la société de consommation de masse et du travail à la chaîne, et une critique des régimes politiques dictatoriaux et fascistes qui s'installent en Europe. On peut donc affirmer l'engagement politique de Charlie Chaplin dans la société de son époque. Accusé de prendre des positions communistes aux États-Unis ce que lui a valu des enquêtes du FBI, il fut une des victimes du maccarthisme et inscrit sur la liste noire du cinéma. Ce fut l'une des causes de son exil en Suisse. Dans son autobiographie, il juge sévèrement les artistes qui se convertissent en politiciens.

Il n'existe aucune indication d'une ascendance juive de Chaplin, cependant tout au long de sa carrière, il y eut des controverses sur ses possibles origines juives. Dans les années 1930, la propagande nazie l'a constamment déclaré juif (sous le nom de Karl Tonstein) en se fondant sur des articles publiés antérieurement dans la presse américaine; les enquêtes du FBI sur Chaplin à la fin des années 1940 ont également mis l'accent sur ses origines ethniques. Les fantasmes sur la domination juive de l'industrie cinématographique sont probablement à l'origine de cette controverse. Durant toute son existence, Chaplin a farouchement refusé de contester ou de réfuter les déclarations affirmant qu'il était juif, en disant que ce serait « faire directement le jeu des antisémites ». En fait, baptisé dans l'Église anglicane, Chaplin est généralement considéré comme agnostique.
Le Dictateur prouve sans équivoque l'importance du choix politique pour Chaplin. Cette prise de position passionnée contre le fléau nazi, Chaplin va d'ailleurs l'appuyer en prenant la parole à plusieurs reprises dans des meetings en 1941 et 1942 pour demander l'ouverture d'un second front en Europe afin de venir en aide à l'URSS agressée par l'Allemagne. Ce qui le fera taxer de sympathisant communiste par certains fanatiques.

Ajouter un commentaireCommentaires

gabriel
Jeudi 3 mai
ne vous fier pas a ce site : le barbier n'a pas été kidnapper car il présente une ressemblance c'est tout a fait FAUX !!!!!!

Celui qui a écrit ça n'a RIEN COMPRIS au film ne vous fier pas a ce site fraudul
benjamin
Vendredi 18 mai
Il a compris seulement c'est vrai que le mot "kidnappé" est un peu fort. La personne qui a écrit ça devait penser au moment où il se faisait pendre par les autorités et que Schultz vient le "sauver" e
Lucie
Dimanche 2 décembre
Moi j aime bien^^
Gabriel
Vendredi 7 décembre
jsuis trop trop bête je cherchai un film x
Lucie
Vendredi 7 décembre
hihihi t'es bete.... tu t'apelles comment?
Gabriel
Vendredi 7 décembre
ben gabriel DEBILE
Lucie
Vendredi 7 décembre
ha oui :S pardon, j'étais envoutée par le "X"
gabriel
Vendredi 7 décembre
ha je comprends.....ca te tente ?
Lucie
Vendredi 7 décembre
Depuis le temps que j'attendai ça.............
Brian
Jeudi 17 janvier
BANDE CASSOS --'
Benjamin
Jeudi 17 janvier
pardon je voulais dire BANDE DE CASSOS --' non je rigole ça va vous tous ;D
Brian est le nom d'un ami (je suis bête)
Benjamin
Jeudi 17 janvier
tiens je viens de voir que j'ai le même nom qu'une autre personne qui a commenté hihi :)
Salomé
Jeudi 18 avril
Vous êtes trop drôle!!!!! J'aime bien ce site, il me sers pour l'histoire des arts!!!! Même si y'a des trucs faux...
Lucan
Mardi 23 avril
j'aime le moment où vous parlez des films X dans les commentaires ! :)
Lucan
Mardi 23 avril
ça m'exite :p
Nolwenn
Lundi 13 mai
Imbécile --'
Marilou
Mercredi 5 juin
trop débiles ces gens!!!!!
Charles
Dimanche 16 juin
--'

Ajouter un commentaire